150 concours documentés 411 concours répertoriés
4 274 projets 42 109 documents

Concours privé: l'anamorphose de la rentabilité

par Jacques Lachapelle , publié le 2007-01-01
Le projet gagnant du concours du site Tip Top Tailors, celui de Quadrangle et Peter Pran, présentait une tour aux déformations courbes qui suivaient les tendances du déconstructivisme. Si on devait réduire ce concours à celui d’une tour qui doit faire image dans le paysage urbain, il n’aurait qu’un intérêt limité. Ce n’est cependant pas le cas.

Lancé en 1994, ce concours est l’un des rares à avoir été initié par une compagnie privée, Dylex Ltd. Les conseillers professionnels, Urban Strategies Inc. ont su dans la commande faire ressortir la richesse du site. Celui-ci se trouve, d’une part, aux confins du Harbourfront, le vieux port de Toronto réaménagé avec succès et, d’autre part, à la limite de Corona Park, dans le quartier branché de Garrison Common. Enfin, la propriété elle-même comprend la manufacture Tip Top Tailors, de style art déco, dont la valeur historique était reconnue.

Site portuaire et paysager, offrant des vues sur la ville aussi bien que sur le lac Ontario, l’éventail des sources d’inspiration possibles était fort étendu. Des cinq participants, seul Hanganu s’en tient à un volume bas, cherchant à structurer son projet en fonction du bâtiment existant.

Justifiant les formes et les aménagements par les axes, vues et opportunités du site, tous les autres ont choisi d’ajouter une tour qui contraste, parfois, avec l’édifice historique, laissé à lui-même. Le changement d’attitude est clair : l’historicisme, pour certains, est affaire du passé.

L’exercice fait rêver à un plus grand nombre de promoteurs qui sortiraient des sentiers battus et profiteraient de la formule du concours. Pourtant, le projet gagnant n’a pas été construit, Dylex Ltd. n’ayant pas pu y donner suite. Un cas ne fait pas une règle. Il faudrait plus d’exemples pour savoir si la formule du concours est rentable pour le privé. Le CCC en comprend un autre, l’Absolute Design Ideas Competition, situé à Toronto lui aussi. Le lauréat, MAD Office, propose une élégante tour déformée qui, en s’ajoutant au cas du Tip Top Tailors, pourrait inciter à ironiser sur l’anamorphose qui serait aujourd’hui l’exutoire de la rentabilité immobilière en milieu urbain. La comparaison attentive des deux concours rassure sur l’heureuse imprévisibilité des analyses et des solutions apportées par les architectes.
AVIS IMPORTANT : Sauf indication contraire, les photographies d'édifices et de projets proviennent d'archives professionnelles ou institutionnelles. Toute reproduction ne peut être autorisée que par les architectes, concepteurs ou les responsables des bureaux, consortiums ou centres d'archives concernés. Les chercheurs de la Chaire de recherche sur les concours et les pratiques contemporaines en architecture ne peuvent être tenus responsables pour les omissions ou les inexactitudes, mais souhaitent recevoir les commentaires et informations pertinentes afin d'effectuer les modifications nécessaires lors de la prochaine mise à jour.
info@ccc.umontreal.ca
Production
Partenaires